Partager Partager Imprimer la page.  
Ministère

Accueil > Ministère > Grands dossiers > Réouverture et relance économique du secteur culturel

Soutien du milieu culturel et des communications

Plan de relance économique du milieu culturel 

La pandémie de la COVID-19 a frappé de plein fouet le milieu culturel. Dès l’annonce du décret d’état d’urgence sanitaire en mars 2020, le ministère de la Culture et des Communications et ses sociétés d’État se sont mobilisés afin d’assurer un soutien au milieu culturel québécois touché par la crise actuelle. Différentes mesures d’aide d’urgence ont été mises en place, notamment pour permettre aux entreprises et aux organisations culturelles d’obtenir rapidement les liquidités nécessaires et de répondre à leurs obligations financières. 

Ensuite, afin que le milieu culturel reprenne ses activités, le ministère de la Culture et des Communications, ses sociétés d’État et le ministère des Finances ont  travaillé étroitement à déployer un important plan de relance économique pour le milieu culturel. Doté d’une enveloppe de 400 M$, le Plan de relance économique du milieu culturel est composé d’une série de mesures porteuses afin de soutenir les artistes et les organisations culturelles ainsi que de faire rayonner la culture québécoise.

Mesure supplémentaire : soutien à la diffusion de spectacles québécois

Le 2 octobre 2020, le gouvernement du Québec a annoncé l’octroi d’une aide financière exceptionnelle de 50 M$ pour soutenir la diffusion de spectacles québécois dans le contexte de la crise sanitaire, et ce, dans toutes les régions du Québec. Ce montant s’ajoute aux 400 M$ annoncés en juin dernier dans la cadre du Plan de relance économique du milieu culturel. Ainsi, les organismes culturels qui présentent des spectacles québécois dans les domaines des arts de la scène, de la musique et des variétés ainsi que de la littérature et du conte pourront bénéficier de cette nouvelle mesure temporaire qui sera administrée par le Conseil des arts et des lettres du Québec et la Société de développement des entreprises culturelles.

Haut de page