Partager Partager

Actualités

Un programme d’aide à la restauration bonifié et un nouvel assouplissement au Plan de conservation de l’île d’Orléans


Le ministère de la Culture et des Communications et la MRC de L’Île-d’Orléans annoncent l’entrée en vigueur d’un nouvel assouplissement au Plan de conservation du site patrimonial de l’Île-d’Orléans et la création d’un nouveau Programme d’aide à la restauration patrimoniale.

Plus avantageux que le précédent, le nouveau Programme d’aide à la restauration patrimoniale administré par la MRC de L’Île-d’Orléans viendra remplacer l’ancien. Ainsi, l’aide financière accordée pourra notamment couvrir jusqu’à 75 % du coût des travaux de restauration admissibles pour les toitures traditionnelles, pour une subvention allant jusqu’à 40 000 $. Le nouveau Programme entrera en vigueur dans les prochaines semaines. Les propriétaires souhaitant s’en prévaloir pourront obtenir de plus amples informations auprès de la MRC.

Un nouvel assouplissement s’ajoute à ceux qui ont été annoncés en 2019. Il concerne les maisons patrimoniales dont la toiture n’est pas déjà couverte d’un matériau traditionnel. Dorénavant, les propriétaires de ces maisons pourront recourir à des matériaux non traditionnels tels que le bardeau d’asphalte. Ces propriétaires ne pourront toutefois pas profiter des conditions avantageuses du nouveau Programme d’aide à la restauration patrimoniale, puisque l’utilisation de matériaux non traditionnels ne constitue pas une action de restauration.

Le Ministère et la MRC continueront d’ailleurs d’accompagner les propriétaires dans le choix des matériaux, puisqu’il peut être avantageux pour eux d’opter pour des matériaux traditionnels et ainsi profiter du nouveau Programme d’aide à la restauration. En effet, les matériaux traditionnels ont une durée de vie beaucoup plus longue pour un montant équivalent fourni par le propriétaire, lorsqu’il est combiné à l’aide financière offerte pour la restauration. Le Ministère et la MRC veilleront donc à ce que les propriétaires puissent faire un choix éclairé.

Cet assouplissement découle directement d’une recommandation de la Table de concertation sur l’application du Plan de conservation de l’Île-d’Orléans. Rappelons que la Table vise à assurer la collaboration et à favoriser le dialogue entre les parties prenantes ainsi qu’à proposer des solutions porteuses, et ce, dans la poursuite d’objectifs communs de protection du site patrimonial de l’Île-d’Orléans et tout en tenant compte des réalités de la communauté et du territoire de l’île d’Orléans. La Table travaille activement depuis le 30 avril 2020. Elle a tenu 8 rencontres en 2020, en plus d’une première rencontre d’un sous-comité portant sur l’agriculture, et poursuit ses travaux en 2021.

En savoir plus

Actualité – Les travaux de la Table de concertation de l’île d’Orléans sont entamés!

Grand dossier sur le site patrimonial de l’Île-d’Orléans

Haut de page