Partager Partager Imprimer la page.  
Médias et multimédia

Accueil > Secteurs d'intervention > Médias et multimédia > Panorama du secteur

Les médias  

Les médias occupent une place de plus en plus importante dans l'économie du Québec. En effet, ce secteur compte 32 800 emplois et génère un chiffre d'affaires d'environ 5 milliards de dollars. (Données de 2007). À cela s'ajoute l'activité des médias communautaires qui témoignent de la vitalité de toutes les régions du Québec.

Le secteur des médias comprend la télévision, la radio, la presse écrite et la publicité.  

La télévision

En plus de sa télévision éducative, Télé-Québec, dont le ministre de la Culture et des Communications est responsable, le Québec compte 25 stations de télévision de langue française affiliées à trois réseaux : le réseau public de Radio-Canada et les réseaux privés de TVA et de V.

Il y a aussi trois stations de langue anglaise appartenant aux réseaux CBC, CTV et Global en plus de 24 chaînes de télévisions québécoises spécialisées et 7 chaînes payantes de langue française offertes par l'entremise de la télédistribution. (Données de 2008).

Par ailleurs, une quarantaine de télévisions communautaires autonomes et une station multiculturelle complètent le paysage télévisuel québécois.

TV5

Le gouvernement du Québec participe au financement de TV5, la chaîne internationale de langue française qui diffuse dans tous les continents.

La radio

Le Québec compte 163 stations de radio : 97 stations privées, 13 stations publiques de Radio-Canada, 38 stations communautaires, 6 stations de campus, 5 stations ethniques et 4 stations religieuses. À cela, il faut ajouter une cinquantaine de stations autochtones. (Données de 2008).

La presse écrite

Le Québec compte 12 quotidiens de langue française dont 2 sont gratuits, 2 de langue anglaise, 168 hebdomadaires (données de 2007), 551 périodiques ou magazines (données de 2004) et plus de 65 journaux communautaires.

La publicité

L'industrie de la publicité au Québec est constituée de 1370 agences de publicité, 188 entreprises de placement médias, 335 firmes de relations publiques, 182 services de publicité par affichage, 40 services de publipostage, 239 entreprises de distribution de matériel publicitaire, 213 firmes de distribution de publicité par objet ainsi que 577 autres entreprises liées à la publicité. (Données de 2005).

Le multimédia

Le multimédia est le résultat de l’intégration numérique d’éléments textuels (données et textes), sonores (voix, musique, bruits) et visuels (images fixes ou animées, photo, vidéo) à l’intérieur d’une même application où l’interactivité joue un rôle prépondérant. À mesure qu’Internet s’est imposé comme inforoute, il est devenu le lieu par excellence de l’application interactive, déclassant les supports physiques tels le cédérom et le DVD.

La population visée par l’Enquête sur le profil des établissements spécialisés en production multimédia, réalisée par l’Observation de la culture et des communications du Québec (OCCQ), comprend les établissements qui ont comme activité principale la création ou l’idéation, le développement, la production ou l’édition de produits de type multimédia ou encore l’offre de services de soutien à la production de produits multimédias, tels que scénarisation ou idéation, programmation, infographie, animation, numérisation, traitement du son ou de l’image, intégration. Pour l’année 2007-2008, on dénombrait 689 établissements, dont 67 % (461) sont situés dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal.

Les données les plus récentes concernant cette industrie québécoise du multimédia démontrent qu’en 2007-2008 une forte majorité d’établissements (88 %) ont des revenus multimédias provenant de la création de sites Web ou de la production de contenus pour ceux-ci. Il est à noter qu’une part de 16 % des revenus de ces établissements spécialisés en production multimédia est générée par les œuvres culturelles. Les revenus totaux bruts des établissements en multimédia au Québec ont atteint 1 075,8 M$, dont 934,3 M$ liés plus particulièrement à la production multimédia. Quant aux dépenses moyennes par établissement, elles se situent à près de 1,5 M$. Le nombre total de travailleurs pour l’ensemble des établissements spécialisés en production multimédia est estimé à 13 200, dont 79 % sont des salariés à temps plein.

Haut de page