Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Des ententes de développement culturel désormais négociées sur une base triennale  La ministre Dominique Vien annonce 675 000 $ pour soutenir des projets priorisés par les municipalités en Chaudière-Appalaches

Saint-Malachie, le 4 avril 2017. – La députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, annonce des investissements de 675 000 $ pour le renouvellement des ententes de développement culturel en Chaudière-Appalaches. Ces dernières permettront de soutenir des projets novateurs ciblés par les municipalités dans l’ensemble de la région.

Pour répondre aux demandes répétées des milieux culturel et municipal, ces ententes seront désormais signées pour trois ans. La bonne gestion des finances publiques du gouvernement du Québec engendre une meilleure prévisibilité et permet en effet de conclure des ententes pour une période plus longue.

Les sommes sont appelées à être bonifiées par la contribution équivalente des villes et des MRC concernées. À cet engagement financier s’ajouteront des sommes liées au Plan culturel numérique du Québec et au Plan québécois des infrastructures. De plus, des sommes en promotion et en valorisation de la langue française pourront, au cours des trois ans, augmenter la participation financière du Ministère aux ententes.

Citations

« Depuis leur création, les ententes de développement culturel permettent de faire de la culture un moteur de développement social et économique. Elles sont devenues des outils puissants pour faire rayonner le caractère propre de chaque région. Les investissements annoncés aujourd’hui faciliteront la structuration et la multiplication des échanges entre les organismes culturels et les acteurs municipaux et régionaux. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« La région compte plusieurs événements et attraits qui ont un effet positif sur le tourisme. La culture est un facteur essentiel dans le développement de nos municipalités, et une planification triennale s’avère primordiale et utile pour la continuité de leurs activités. »

Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

 

Faits saillants

  • Le gouvernement du Québec annonce des investissements de 22 M$ pour le renouvellement des ententes de développement culturel, pour l’ensemble du Québec.
  • Elles seront désormais conclues sur trois ans, accordant ainsi aux partenaires une plus grande flexibilité de gestion tout en tenant compte de la situation qui prévaut sur les territoires desservis.
  • Les ententes de développement culturel stimulent la création de projets porteurs qui contribuent au développement culturel et économique des régions.
  • Elles ont des retombées considérables et entraînent des résultats concrets dans toutes les régions du Québec.
  • Elles sont des exemples de collaboration avec les partenaires municipaux puisqu’elles établissent un partenariat entre les acteurs majeurs du développement local et régional et le gouvernement du Québec.
  • Les projets soutenus dans le cadre de ces ententes émanent des priorités ciblées par les partenaires municipaux.


Lien

Entente de développement culturel

– 30 –

Haut de page