Partager Partager Imprimer la page.  
Éducation et formation

Accueil > Secteurs d'intervention > Éducation et formation > Panorama du secteur > Formation et éducation artistique

Formation et éducation artistique

En matière de formation et d'éducation artistique, le Ministère de la Culture et des Communications contribue à la vitalité d’organismes régionaux qui interviennent en formation spécialisée, préparatoire et de loisir.

Il accorde aussi son soutien à des établissements privés qui offrent une formation supérieure à des jeunes dans diverses disciplines.

Enfin, le Ministère soutient deux réseaux de formation artistique professionnelle.

Établissements de formation supérieure

Carastéristiques

Ces établissements répondent à des caractéristiques spécifiques qui concourent à en faire des chefs de file au Québec. Leur rayonnement repose notamment sur :

  • des professeurs hautement qualifiés;
  • une sélection rigoureuse des candidats;
  • des programmes pédagogiques de haut niveau;
  • des liens avec des écoles du même calibre à l’étranger;
  • un conseil d’administration représentatif du milieu et une collaboration étroite avec le milieu.

Diplômes délivrés

À l’exception de l’École nationale de théâtre du Canada et de l’Institut national de l’image et du son, qui décernent un diplôme universitaire, la formation artistique professionnelle est sanctionnée par un diplôme d’études collégiales (DEC) ou une attestation d’études collégiales (AEC) attribuées par le ministère de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Établissements de formation

Réseaux de formation artistique professionnelle

Le Ministère soutient également deux réseaux de formation artistique professionnelle.

  • Le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec a pour mission d’assurer une formation professionnelle en musique et en art dramatique, fondée sur l’excellence. Constitué de neuf établissements d’enseignement, sept en musique et deux en art dramatique, le Conservatoire offre aux futurs interprètes et créateurs une formation qui s’étend jusqu’aux études supérieures, lesquelles sont équivalentes au baccalauréat et à la maîtrise universitaires.
  • Le réseau des écoles-ateliers en métiers d’art, constitué également de neuf établissements, est soutenu par la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour leurs activités de recherche, de diffusion et de soutien au milieu professionnel. Ces écoles-ateliers offrent un enseignement professionnel menant au diplôme d’études techniques collégiales en métiers d’art donné par les collèges du Vieux-Montréal et de Limoilou à Québec. Le MELS et la SODEC se partagent les coûts de la formation, tandis que le Ministère contribue au financement des équipements de ces écoles-ateliers.

Haut de page