Partager Partager Imprimer la page.  

Actualités

Politique internationale du Québec : culture et langue française


Le ministère des relations internationales et de la Francophonie a lancé la nouvelle Politique internationale du Québec le mardi 11 avril dernier. Parmi les priorités énoncées dans cette Politique se trouvent la culture et la langue française. En effet, la 3e orientation met l’accent sur la promotion de la créativité, de la culture, du savoir et de la spécificité du Québec.

Les grandes lignes de l’orientation 3

Culture

  • La Politique internationale du Québec – Orientation 3 – Promouvoir la créativité, la culture, le savoir et la spécificité du QuébecSoutenir les organismes artistiques, les entreprises culturelles, les artistes et les écrivains québécois dans leurs efforts de développement des marchés étrangers.
  • Intensifier les partenariats internationaux et les activités de coopération internationale en matière de culture, dans un souci de réciprocité des échanges culturels.
  • Promouvoir sur la scène internationale l’excellence artistique, la créativité et la culture québécoises ainsi que le Québec comme destination touristique.
  • Assurer la mise en œuvre effective de la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles et faire la promotion de ses principes et objectifs.

Langue française

  • Promouvoir et mettre en valeur la francophonie dans les Amériques et dans le monde, et favoriser l’utilisation du français au sein des institutions et organisations internationales.
  • Valoriser l’expertise du Québec en matière d’aménagement linguistique et de conception d’outils de savoir et de connaissance en français ainsi que les études québécoises, et veiller à ce que la spécificité linguistique et culturelle du Québec soit mise en valeur de manière à faciliter l’atteinte des autres objectifs internationaux du Québec.

Rappelons également que la Stratégie gouvernementale d'exportation 2016-2020, lancée par le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI) à l’automne 2016, inclut pour la première fois le marché culturel sectoriel parmi les priorités gouvernementales.

En savoir plus

Haut de page