Partager Partager Imprimer la page.  

Patrimoine

Le patrimoine culturel est le reflet de l'identité d'une société. Il est constitué de personnages historiques décédés, de lieux et d'événements historiques, de documents, d'immeubles, d'objets et de sites patrimoniaux, de paysages culturels patrimoniaux et de patrimoine immatériel.

Au Québec, la Loi sur le patrimoine culturel, entrée en vigueur le 19 octobre 2012, encadre la gestion du patrimoine. Elle a pour objet d'en assurer la connaissance, la protection, la mise en valeur et la transmission.

En particulier, des statuts légaux peuvent être attribués aux éléments du patrimoine culturel par le gouvernement (déclaration et désignation), le ou la ministre de la Culture et des Communications (classement et désignation), les municipalités locales et les communautés autochtones (citation et identification).

Portrait régional

La région Nord-du-Québec couvre un grand espace. Les ressources naturelles distinctes, les nombreuses voies navigables de pénétration et les différentes communautés qui l'habitent teintent son histoire culturelle.

Pour protéger et mettre en valeur le patrimoine culturel cri, la direction régionale du Ministère signe des ententes de partenariat avec l'Administration régionale crie (ARC) depuis 1986. L'ARC est l'instance administrative de la nation crie Eeyou Istchee et elle regroupe les neuf communautés cries de la région Nord-du-Québec. Les services culturels cris relèvent de cette structure reconnue par le gouvernement du Québec.

Le dernier renouvellement de ce partenariat a permis de préciser l'étroite collaboration qui existe entre l'ARC et l'Institut culturel Aanischaaukamikw qui est responsable du développement culturel.

Ce partenariat a permis d'élaborer le programme d'intervention archéologique en collaboration avec les communautés afin d'évaluer les sites susceptibles, par exemple, de jouer un rôle dans l'essor touristique régional.

Les connaissances du patrimoine culturel cri reposent sur des recherches ethnographiques et archéologiques. Ces recherches ont permis d'enrichir et de préserver les éléments déterminants de l'héritage culturel cri tels l'histoire, la langue, les traditions et les savoir-faire.

La région Nord-du-Québec compte un élément patrimonial protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, les sites archéologiques de la Colline-Blanche. Situé à l'est du lac Mistassini cet ensemble réunit une dizaine de sites inscrits à l'Inventaire des sites archéologiques du Québec. Il a été classé en 1976.

Haut de page