Partager Partager Imprimer la page.  

Politiques et ententes

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean consacre en moyenne 4,2 % de son budget à la culture. Ce taux est parmi les plus élevés du Québec, la moyenne étant de 3,7 %.

La population de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, bien qu'elle soit répartie dans 49 municipalités, est surtout concentrée dans trois grandes zones urbaines. Tout d'abord, la nouvelle ville de Saguenay, qui représente plus de 52 % de la population totale, ensuite le secteur d'Alma, et enfin, le secteur des trois principales villes au haut du Lac-Saint-Jean (Roberval, Saint-Félicien et Dolbeau-Mistassini).

La nouvelle ville de Saguenay est la sixième plus grande municipalité du Québec pour sa population et la deuxième en importance localisée à l'extérieur des grands centres urbains. La mise en place en 2002 de cette nouvelle entité d'environ 146 000 habitants a eu quelques impacts sur les interventions du Ministère en région. Pensons notamment au redéploiement du réseau des bibliothèques existantes dans les villes fusionnées ou à l'harmonisation des politiques culturelles.

C'est dans ce contexte global que la direction régionale agit à titre d'aide-conseil et fournit son expertise aux municipalités et MRC pour l'élaboration de politiques culturelles. Elle négocie également des ententes de développement culturel avec certaines municipalités. Parallèlement, elle fournit avis et commentaires aux MRC pour une meilleure prise en compte des secteurs de la culture et des communications sur leurs territoires respectifs, plus particulièrement dans le cadre de leurs schémas d'aménagement.

Par ailleurs, le Ministère collabore avec plusieurs municipalités du Saguenay–Lac-Saint-Jean afin qu'elles puissent se doter d'équipements culturels qui répondent aux normes professionnelles.

Haut de page